Mahdia : 10 mois de prison pour avoir brûlé le drapeau national

Dix personnes, impliquées dans des troubles et des actes de vandalisme lors des récentes émeutes qui ont eu lieu dans le gouvernorat de Mahdia, ont écopé, ce jeudi 18 janvier, d’une peine de prison allant de 4 à 10 mois.

Deux personnes ont été condamnées à 6 et 10 mois de prison pour avoir brûlé le drapeau national à la place des Martyrs à Melloulech, a déclaré, Jabeur Ghenimi, porte-parole du tribunal de première instance de Mahdia sur les ondes de Jawhara fm.

Huit autres personnes ont été condamnées à des peines allant de 4 à 6 mois de prison pour entrave préméditée à la circulation routière.

Commentaires:

Commentez...