La STEG et la SONEDE menacent les hôpitaux de coupure à cause des impayés

La  secrétaire générale du Syndicat des médecins, médecins dentistes et pharmaciens hospitalo-universitaires (SMMDPHU), Habiba Mizouni, a déclaré ce mardi 16 janvier, que face au manque de moyens, les hôpitaux publics risquent de voir interrompre la distribution d’eau et d’électricité.

Mizouni a expliqué à Shems fm que la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE) et la Société tunisienne d’électricité et de gaz (STEG) menacent d’arrêter l’alimentation des établissements de santé publics à cause des impayés.

Le gouvernement doit, selon la responsable, assumer sa responsabilité et injecter de l’argent dans les caisses des hôpitaux.

Habib Mizouni a fait savoir, dans le même sens, que pour la première fois depuis l’indépendance, des services au sein d’hôpitaux publics ont fermé leurs portes. Elle a ajouté que la situation actuelle oblige parfois à reporter des interventions chirurgicales non urgentes, et à la tenue d’autres interventions dans des conditions ne respectant pas les normes.

Commentaires:

Commentez...