Libye : Les élections présidentielles et législatives avant septembre 2018

La tenue des prochaines élections présidentielles et législatives en Libye devraient avoir lieu avant le 30 septembre 2018, selon Imad al-Sayeh président de la Commission électorale libyenne.

Al Sayah a déclaré dans une conférence de presse tenue hier qu’environ un million d’électeurs sont déjà inscrits sur les listes électorales et que le processus est en cours et se déroule bien.

Ghassan Salamé, le chef de la Mission d’appui de l’ONU en Libye (MANUL), a proposé dans son plan d’action pour mettre fin à la crise politique libyenne, l’amendement de l’accord politique libyen actuel et l’organisation des élections législatives et présidentielles.

Imad al-Sayeh a insisté sur le droit de chaque libyen de participer aux élections sans exclure les partisans et les responsables de l’ancien régime.

L’absence d’une loi électorale qui fixe e les conditions pour les candidats est le principal frein à la tenue des élections mais son approbation prochaine permettra l’organisation du scrutin avant la fin de l’année 2018.

« Conformément au plan d’action proposé par l’ONU, tout le monde peut participer aux élections et il n’y aucun étiquetage ni classification », a expliqué M. al-Sayeh sans exclure la participation de Saïf al-Islam Kadhafi, fils de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi.

A noter que les représentants des partis politiques libyens se sont réunis dernièrement à Tunis sous le parrainage de l’ONU, afin de discuter du plan de sortie de crise et de l’amendement à l’accord politique de Skhirat (Maroc) signés en 2015 et arrivés à échéance le 17 décembre.

ADD

Commentaires:

Commentez...