La mystérieuse colonie romaine des Gorges de Selja

Les gorges de Selja, situées à l’ouest de la Tunisie, entre Métlaoui et Redeyef | CP : Sophie Zahra

C’est aux environs de Metlaoui que se trouvent les fameuses Gorges de Selja que beaucoup parmi nous aiment comparer aux canyons du Colorado.

Ces gorges sont une faille relativement étroite et taillée à pic. Cette faille donne accès à un cirque naturel où l’eau s’écoule sur un lit sablonneux.

Au fond du cirque se trouve une brèche spectaculaire nommée le Coup de sabre. Selon la légende, la princesse Leila fuyant sa famille en compagnie du ténébreux guerrier Al Mansour se serait réfugiée dans ces gorges.

Ce serait Al Mansour qui, d’un coup de sabre aurait taillé un lit de noces pour les amants fugitifs. Depuis, la gorge porte ce nom.

Dans ces gorges de Selja, le défilé va en s’élargissant puis se rétrécit de nouveau. Les falaises dominent à plus de cent mètres de hauteur et la promenade ne manque pas de surprises.

En effet, selon plusieurs archéologues, les Romains auraient établi dans ce défilé des barrages pour retenir les eaux du oued Selja et auraient fondé une colonie agricole dont les traces restent à retrouver.

La majesté des lieux, ce mystère d’une présence romaine et la légende de Leila et Al Mansour tissent une aura énigmatique au-dessus de ces lieux dominés par le silence.

C’est à la rencontre de ces présences imperceptibles qu’invitent ces Gorges de Selja, l’un des plus beaux sites naturels en Tunisie.

H.B. 

Commentaires:

Commentez...