Rached Ghannouchi sur une liste noire des terroristes: Ennahdha réagit

Crédit photo : AFP

Suite à la diffusion de l’information relayée par l’agence de presse Reuters, dans une dépêche datée du 22 novembre 2017, et portant sur la présence du nom du président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi sur une liste noire du terrorisme élaborée par le Qatar, à savoir l’Arabie Saoudite, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis et le Bahreïn, le parti a réagi.

Selon le porte-parole d’Ennahdha, Jamel Laaoui, qui s’est exprimé sur Jawhara fm, Ghannouchi n’est plus membre de cette Union depuis la révolution, et la présence de son nom sur le site revient à un problème de mise à jour.

Pour sa part, Rached Ghannouchi a indiqué, via un communiqué publié sur sa page Facebook qu’il s’agit d’une « tentative visant à salir son idéologie et sa carrière en militantisme pour la liberté, la démocratie et la lutte contre le terrorisme ».

La chaîne BBC Arabic a de son coté publié une flash info selon lequel la liste noire publiée plutôt dans la journée est « fausse », et que le nom de Rached Ghannouchi n’en fait pas partie.

Notons que la liste en question comporte 11 personnalités et deux organisations religieuses, parmi lesquelles l’Union internationale des savants musulmans. Sur le site web de cette dernière, le nom du président d’Ennahdha existe.

Commentaires:

Commentez...