Décès d’Azzedine Alaïa, figure tunisienne incontournable de la mode internationale

CP : AFP

Grand coutu­rier, Azze­dine Alaïa est décédé dans la nuit de ce vendredi 17 novembre 2017 à l’âge de 77 ans.

Le couturier franco-tunisien connu pour ses créations anti-conformistes, avait débarqué à Paris dans les années 60 pour y intégrer la maison Dior sous l’égide d’Yves Saint Laurent.

Renvoyé, faute de papiers, Azzedine Alaïa poursuit sa formation chez Guy Laroche et Thierry Mugler, avant de se constituer une clientèle privée dans son petit atelier de la rue de Bellechasse.

Avec Naomi Campbell | CP : Le Point

En 1980 il lance la maison Azzedine Alaïa. Il est alors âgé de 40 ans. Puis le succès arrive. Entouré de ses mannequins Naomi Campbell, Linda Evangelista ou encore Stephanie Seymour, Grace Jones ou Farida Khelfa, ses robes se vendent comme des petits pains et toutes les femmes du monde rêvent de porter du Alaïa.

Féru de sculpture, cet enfant de la médina de Tunis où il était né le 26 février 1940, avait réussi à décrocher le diplôme de l’Ecole des Beaux-Arts de Tunis, avant de monter à Paris.

CP : Vogue

Lire aussi

Commentaires:

Commentez...