Dans le golfe de Hammamet : Découverte d’une ville romaine engloutie par les eaux

Une équipe archéologique tuniso- italienne vient de découvrir une ville romaine engloutie sur le site de Neapolis.

Les campagnes de fouilles se poursuivent depuis 2010 dans cette zone et une récente recherche menée à la mi-juillet a permis de découvrir cette ville romaine engloutie.

Il s’agit de la cité de Neapolis et plus précisément du tiers de cette ville engloutie après un séisme de magnitude importante. Ce tremblement de terre se serait probablement produit au milieu du quatrième siècle.

La cité engloutie est dans un état remarquable avec son découpage urbain et ses monuments. On peut également y distinguer près d’une centaine de bassins de macération pour le « garum », un condiment à base de thon et sardines dont Neapolis fut un grand producteur.

Plus largement, cette découverte menée à bien par les professeurs Mounir Fantar et Raimondo Zucca va donner à Nabeul un site archéologique exceptionnel. Les fouilles vont se poursuivre au mois d’août avec une dixième campagne.

Une grande nouvelle pour l’archéologie tunisienne.

Commentaires:

Commentez...