Manich Msemah : Nouvelle manifestation contre le projet de loi de réconciliation

Un appel a été lancé par la campagne « Manich Msameh », au peuple tunisien, aux organisations nationales et aux partis politique à manifester dans la rue « pour s’opposer de nouveau aux dernières tentatives du pouvoir de faire passer le projet de loi de réconciliation économique” qu’elle considère “non constitutionnel et impopulaire ».

Une manifestation aura lieu ce jeudi 27 juillet, à partir de 20h à la place du Bardo, avant une seconde protestation, prévue vendredi matin devant le siège de l’Assemblée des Représentants du Peuple à l’occasion des débats sur ce projet controversé de la loi qui a été amendé.

« L’adoption de ce projet de loi qui est un blanchiment de la corruption révèle la nature de la coalition au pouvoir qui a tourné le dos aux objectifs de la révolution représentés par l’édification d’une économie nationale productive créant de l’emploi et une vie démocratique basée sur le respect de la constitution et des institutions », indique la campagne dans un communiqué rendu public mercredi.

Le communiqué ajoute que « l’acharnement de la coalition au pouvoir à soutenir le projet de loi est une défense des intérêts d’un système corrompu qui gangrène l’Etat, monopolise l’économie, fuit la fiscalité et accumule les intérêts aux dépens des contribuables, les chômeurs et les catégories sociales démunies ».

Commentaires:

Commentez...