A la Marsa, les premières actions de la police environnementale

CP : Page Facebook Marsa Ville

 

Les agents de la police environnementale commencent à s’activer à la Marsa, banlieue-nord de Tunis, et ont pu empêcher des infractions. En effet il s’agit des premières actions menées par un agent de cette police pour empêcher des atteintes à l’environnement et au domaine public à la Marsa.

Selon les photos partagées sur les réseaux sociaux, on peut voir un agent en uniforme de la police environnementale interdire la baignade dans une fontaine à deux enfants, même si la plage de la Marsa et elle de Sidi Bousaid sont à quelques centaines de mètres de l’endroit.

Rappelons qu’après un retard de quelques mois, la Tunisie a eu finalement sa « police verte ».

Prévue pour le premier trimestre 2017, elle a été reportée par le ministère des affaires locales et de l’environnement afin d’assurer la formation nécessaire de 300 agents, d’installer des conteneurs et d’équiper les voitures qui seront mis à leurs dispositions pour assurer leurs missions.

Commentaires:

Commentez...