La police environnementale s’installe à Sousse à partir d’août 2017

Le secrétaire d’Etat chargé de l’environnement, Chokri Ben Hassan, a annoncé, mardi 4 juillet, que la police environnementale sera opérationnelle dans le gouvernorat de Sousse, à partir du 1er août 2017.

Il a ajouté, lors d’une séance du travail, tenue à Sousse, pour suivre la situation environnementale dans la région, que les municipalités de Sousse, Hammam Sousse, Msaken et El Kalaa El Kobra ont été choisies pour le lancement de l’action de ce corps policier, au niveau du gouvernorat.

D’après lui, cette expérience sera généralisée, en 2018, au reste des municipalités, après la fourniture des équipements nécessaires, à savoir 4 voitures au profit de 12 agents qui assureront le contrôle de la situation environnementale dans la région, rapporte l’agence TAP.

Ben Hassine a également annoncé la prise d’un ensemble de décisions pratiques à même de garantir la protection de l’environnement.

Commentaires:

Commentez...