Deux ans après sa fermeture, l’aéroport international de Tabarka-Aïn Draham renaît de ses cendres

Très bonne nouvelle pour le secteur touristique. L’aéroport international de Tabarka-Aïn Draham accueillera ce mercredi, 5 juillet 2017, son premier vol touristique, en provenance de Paris, et ce deux ans après avoir fermé ses portes.

Le délégué régional du tourisme à Tabarka a déclaré à Jawhara fm que durant la période entre le 1er janvier et le 30 mai 2017, Tabarka a enregistré un record avec 90.681 visiteurs dans les hôtels de la région.

Il a ajouté que le taux de touristes ayant visité Tabarka a augmenté de 47,7% par rapport à la même période de l’année dernière.

L’aéroport renaît de ses cendres

Trois vols Paris-Tabarka seront programmés chaque semaine vers l’aéroport de Tabarka, avait annoncé le gouverneur de Jendouba, Akram Sabri, le mois dernier.

Rappelons que le ministre des Transports Anis Ghedira avait annoncé en novembre dernier que l’aéroport de Tabarka-Aïn Draham (nord-ouest) sera exploité par une société américaine pour le fret et le transfert d’avions.

Sauf que la signature de l’accord n’a finalement pas eu lieu.

I.B.

Commentaires:

Commentez...