Les Clubistes sont prévenus ! Ils vont jouer contre l’USBG, la canicule, la fédération et peut-être l’arbitrage

De mémoire de sportif, rarement une finale de la Coupe de Tunisie aura été précédée par autant de controverses.

Grève à Ben Guerdane, polémiques au Club Africain autour de Chiheb Ellili et contestation des arbitres et de l’horaire du match.

Beaucoup y voient la patte du président de la Fédération qui manigancerait en coulisses pour favoriser sa ville natale. D’autres préfèrent mettre cette gabegie sur le compte du désordre chronique qui règne à la Fédération Tunisienne de Football.

Le fait est que, vigilants face à ces bricolages horaires, les Clubistes dans leur ensemble y voient des manœuvres cousues de fil blanc. C’est sur le terrain que le match se jouera et que se dégagera la vérité de cette partie.

Les Clubistes sont prévenus. Ils auront fort à faire s’ils veulent offrir la Coupe à leur public. L’USBG ne part pas avec les défaveurs du pronostic. Loin de là !

Enfin, dommage que sans ménagement pour la santé des joueurs, la fédération ait décidé de faire jouer ce match à 15h30 en pleine canicule. C’est une drôle de manière de gâcher la fête pour une large frange du public. Allez donc savoir pourquoi !

Commentaires:

Commentez...