Bizerte : Un mois de prison pour avoir fumé en plein Ramadan

Manifestation à Tunis, le 11 juin 2017, pour la droit de manger et fumer en public pendant le ramandan | Crédit photo : AFP

Il s’agit de la deuxième condamnation de ce type depuis le début du ramadan. Un homme a été condamné à un mois de prison par le tribunal de Bizerte pour avoir fumé en public en plein mois de ramadan.

Cette information a été confirmée par plusieurs médias, d’ailleurs L’AFP, en s’appuyant sur une source judiciaire, a rapporté les faits.

«Un homme a été arrêté et déféré devant la justice lundi, après qu’un responsable judiciaire eut rapporté à la police l’avoir vu en train de fumer dans le jardin du tribunal», a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère public près le tribunal de première instance de Bizerte, Choukri Lahmar.

Dans le même gouvernorat, le ministère public avait ordonné l’arrestation de quatre personnes accusées d’avoir fumé et mangé dans un jardin public. Ils ont été également condamnés à un mois de prison.

Dimanche dernier, des dizaines de personnes ont manifesté à Tunis pour réclamer le droit de manger et de boire en public durant le ramadan et pour protester contre l’arrestation des non-jeûneurs, une première en Tunisie.

Lire aussi : 

Commentaires:

Commentez...