Le Qatar juge « sans fondement » la liste des « terroristes », publiée par l’Arabie Saoudite

Le Qatar a rejeté ce vendredi 9 juin, les accusations «infondées» contenues dans la liste publiée dans la nuit par l’Arabie saoudite et ses alliés des «terroristes» soutenus, selon eux, par Doha.

«Le récent communiqué publié par l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l’Egypte (…) confirme une nouvelle fois des accusations infondées», a indiqué le gouvernement qatari dans un communiqué.
Selon Ryad et ses alliés, la liste répertorie 59 personnes et 12 entités «liées au Qatar et au service d’un programme politique suspect du Qatar».

«Notre position dans la lutte contre le terrorisme est plus forte que celle de beaucoup de signataires de ce communiqué conjoint», a affirmé le Qatar.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...