Sidi Bou Said, El Manar, El Menzah : Descentes de police pour fermer les cafés

Photo d’illustration | Crédit : France 24

Selon plusieurs sources concordantes, des descentes de police ont eu lieu ce samedi à Sidi Bou Said; El Manar et El Menzah afin de fermer les cafés et salons de thé qui auraient gardé leurs portes ouvertes en ce premier jour du Ramadan.

La mesure de police est comme toujours accompagné d’une salve de commentaires sur le net qui dénoncent son caractère anticonstitutionnel et déplorent une certaine forme de « duplicité » qui confine à la « paranoïa ». Pêle-mêle, l’excès de zèle des autorités.

De même, de nombreuses voix justifient cette mesure en invoquant les traditions. Les plus pragmatiques soulignent que ces descentes pour spectaculaires qu’elles soient ne sont pas suivies d’effet car les cafés fermés ouvrent le lendemain. Certains vont jusqu’à gagner le manque à gagner des cafetiers pour s’opposer à cette forme de mesures et d’opérations coup d’épée dans l’eau.

Les pour et les contre s’opposent à tout va et si les uns invoquent la liberté de conscience assurée par la constitution, les autres applaudissent ces opérations musclées au nom du respect des traditions.

Une véritable cacophonie doublée d’un dialogue de sourds qui se tournent le dos…

Commentaires:

Commentez...