Un leader d’Ennahdha dirige une association impliquée dans l’envoi des Tunisiens vers les zones de conflit, selon Leila Chettaoui

L’ancienne présidente de la commission d’enquête sur l’envoi des Tunisiens dans les zones de conflits, Leila Chettaoui, a indiqué sur les ondes de CAP fm, que 18.000 associations actives en Tunisie sont financées par des parties étrangères.

Chettaoui a fait savoir qu’un leader d’Ennahdha dirige une des ces associations, qui est impliquée dans l’envoi des jeunes vers les zones de tension, sans pour autant donner plus de détails sur cette personnalité.

D’un autre côté, la députée n’a pas écarté la possibilité de rejoindre le parti Machrou Tounes ni le parti l’Alternative de Mehdi Jomaa.

Leila Chettaoui a ajouté qu’elle compte lancer une commission d’enquête sur la contrebande en Tunisie.

 

DA

Commentaires: