L’abolition de l’esclavage en Tunisie sera inscrite sur le Registre « Mémoire du Monde » de l’UNESCO

L’ambassadeur-représentant permanent de la Tunisie auprès de l’Unesco, Ghazi Ghrairi, a indiqué dans la soirée de ce vendredi 31 mars 2017 sur Elhiwar Ettounssi, que la Tunisie a déposé un dossier officiel pour inscrire l’évènement de l’abolition de l’esclavage en Tunisie sur le Registre de la mémoire du monde de l’UNESCO.

A cet égard, il a indiqué qu’ils ont reçu une correspondance « positive » de la part de l’UNESCO pour inscrire cet événement sur ce registre.

Ghrairi espère le parachèvement des procédures de cette inscription d’ici la fin de cette année.

Le Registre Mémoire du Monde comprend le patrimoine documentaire qui a été recommandé par le Comité consultatif international et approuvé par le Directeur général de l’UNESCO.

Il contient déjà Le Codex d’Alep, Une collection de cartes d’Iran sous l’ère Qajar, le journal de la première guerre mondiale du Maréchal Marshal Douglas Haig…

Il y a 171 ans, Ahmed Bey a donné à la Tunisie le tout premier texte juridique ayant pour objet l’abolition complète de l’esclavage. Une première dans un monde qui voyait encore dans la traite négrière un commerce profitable.

Commentaires:

Commentez...