Interdiction des ordinateurs sur les vols vers le Royaume-Uni : Riposte diplomatique tunisienne

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 24 mars 2017, le ministère des Affaires étrangères a annoncé qu’il a convoqué l’ambassadeur du Royaume-Uni à Tunis pour fournir des éclaircissements sur l’interdiction des ordinateurs portables sur les vols à destination du Royaume.

La Tunisie a exprimé son indignation face à cette décision qui a été prise sans concertation avec les parties tunisiennes, affirme le communiqué.

Le directeur général du département Europe au sein du ministère indique que cette décision ne reflète pas la situation sécuritaire en Tunisie qui ne cesse de s’améliorer.

Cette mesure qui s’ajoute à la persistance des restrictions de voyage appliquées par le Royaume sur notre pays, suscite  des questions, a-t-on indiqué.

 

La compagnie nationale Tunisair a annoncé dans un communiqué publié ce vendredi 24 mars 2017 que de nouvelles mesures seront imposées aux passagers en partance vers les aéroports du Royaume Uni.

Tunisair a affirmé qu’à partir de samedi 25 mars 2017 et, conformément aux exigences de sécurité des autorités britanniques, il n’est plus autorisé à bord des avions les ordinateurs, tablettes et téléphones portables dont les dimensions sont supérieures à :

A rappeler que Londres a décidé de faire comme Washington en interdisant à son tour les ordinateurs portables et tablettes en cabine sur les vols de 14 compagnies aériennes en provenance de cinq pays arabes dont la Tunisie et de Turquie, a annoncé un porte-parole du gouvernement britannique.

Commentaires:

Commentez...