Loi 52 : Les bacheliers Mohamed Amine et Dhia bientôt libérés

Mohamed Amine et Dhia, bacheliers de Siliana, condamnés à un an de prison pour consommation de cannabis

La conseillère auprès du président de la République, Saïda Garrach, a fait savoir ce jeudi 16 mars 2017, que les deux lycées qui ont été arrêtés à Siliana pour consommation de cannabis seront libérés à la fin du mois de mars.

Dans une déclaration accordée à Shems fm, Garrach a souligné que la libération de Mohamed Amine et Dhia dépend de la fin des procédures juridiques.

Rappelons que les deux bacheliers, arrêtés le 12 février, ont été condamnés à un an de prison et à une amende de 1000 dinars chacun pour consommation de cannabis.

Dans le cadre de cette affaire, le Chef du gouvernement Youssef Chahed avait proposé « l’annulation de la peine de prison de consommation pour la première fois afin de protéger les jeunes ».

Le président de la République s’est dit également contre la peine de prison pour les jeunes qui consomment le cannabis pour la première fois.

DA

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...