Consommation de cannabis : Les deux bacheliers condamnés à un an de prison

Mohamed Amine et Dhia, bacheliers de Siliana, condamnés à un an de prison pour consommation de cannabis

Comme le craignaient plusieurs défenseurs de la dépénalisation de la consommation du cannabis, la loi 52 a été bien appliquée. Mohamed Amine et Dhia ont été condamnés à un an de prison et à une amende de 1000 DT chacun.

Les deux bacheliers de 18 ans, du lycée Mongi Slim de Siliana avaient été arrêtés, le 12 février 2017, pour consommation de cannabis à quatre mois de l’examen national du baccalauréat. Cette affaire a créé de vives protestations auprès des professeurs, des lycéens, des avocats qui ont appelé à la libération des deux bacheliers.

Une affaire qui a fait réagir le président de la République et le Chef du Gouvernement. Lors d’une visite au centre, le 18 février dernier, Youssef Chahed avait proposé « l’annulation de la peine de prison pour consommation la première fois afin de protéger les jeunes ».

Quant à Béji Caïd Essebsi, il avait déclaré le lendemain, le 19 février, sur une chaine privée qu’il était aussi « contre la peine de prison dans cette affaire, notamment s’il s’agit de jeunes tunisiens emprisonnés pour avoir fumé un joint ».

Lire notre dossier : Loi 52 : « Une machine à broyer la jeunesse »

Commentaires:

Commentez...