Tunisie : L’erreur médicale soumise à un projet de loi

Médecins en grèveLe gouvernement compte présenter d’ici deux mois, un projet de loi relatif à la responsabilité médicale qui définit l’erreur médicale et garantit les droits du patient.

Cette décision vient en conséquence de ce qui s’est passé concernant l’affaire du bébé décédé à l’Hôpital Farhat Hached de Sousse. Une affaire qui a été suivie par une grève générale des médecins spécialistes et du secteur privé, hier mercredi février 2017 et celle des médecins du secteur public.

Rappelons que les médecins se sont indignés notamment contre les sanctions pénales suite à l’arrestation et la détention d’une jeune résidente dans l’affaire du nourrisson décédé à l’hôpital Farhat Hached de Sousse.

AB

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...