Crimes contre l’environnement, nouvelle préoccupation de la CPI

cr
crédit photo : Charlie Riedel/AP/SIPA

La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé hier jeudi 15 septembre 2016, qu’elle allait commencer à se pencher sur les crimes liés à la destruction environnementale, l’exploitation illégale des ressources naturelles et les dépossessions foncières illicites.

Ainsi les dirigeants d’entreprises et responsables politiques seront dans le collimateur de cette institution et risquent d’être poursuivis s’ils s’impliquent dans des programmes illégaux.

La cour basée à La Haye s’est essentiellement concentrée sur quatre domaines: les génocides, les crimes contre l’humanité, les crimes de guerre et les crimes d’agression.

Désormais, les crimes environnementaux pourront être visés dans les dossiers tombant dans la juridiction de la CPI, explique dans un communiqué Global Diligence LLP, une ONG basée à Londres., rapporte l’agence Reuters.

Les victimes pourront également demander justice en saisissant la justice internationale si elles ne sont pas entendues dans leur propre pays.

KJ

Commentaires:

Commentez...