Le blocage de la production de la CPG pourrait provoquer la fermeture de la société

Extraction de phosphates

Cherif Belhassan, PDG de la compagnie des phosphates de Gafsa a fait savoir ce vendredi 8 juillet 2016, que la production des phosphates n’a pas dépassé les 40% du volume prévu pour l’année 2016.

En effet, le responsable a expliqué au micro de Mosaïque FM, que la compagnie est en train d’injecter actuellement 260 millions de dinars pour couvrir la masse salariale de ses ouvriers, fonctionnaires et cadres.

A cet égard, Belhassan a averti que le blocage continu de la production au sein de la société pourrait engendrer la fermeture définitive de cet établissement, qui est selon ses dires, la première source d’emploi dans la région.

Marqué par d’innombrables sit-in et protestations, le secteur des phosphates a enregistré, depuis 2010, un manque à gagner de près de 5 milliards de dinars (MD).

L’Etat ne devait plus montrer un laxisme face à ce genre de comportements irresponsables. En tout cas, Habib Essid, chef du gouvernement, avait affirmé, en mars dernier, que l’Etat ne tolérera plus les protestations qui paralysent la productivité, et particulièrement la production des phosphates.

KJ

Lire aussi: 

Commentaires:

Commentez...