Le ministre de la Santé libyen fustige le traitement infligé à ses compatriotes soignés en Tunisie

Au cours d’une conférence de presse tenue aujourd’hui mercredi 10 février par le gouvernement de Salut national libyen, le ministre de la Santé, Taher Snoussi, a dénoncé le traitement dont sont victimes les citoyens libyens qui se rendent en Tunisie pour se soigner.

Sans détour, Taher Snoussi a ainsi déclaré que son gouvernement « n’accepte pas l’humiliation subie par les citoyens libyens en Tunisie » tout en mettant en exergue que le « tourisme thérapeutique rapport à l’économie tunisienne beaucoup plus que le tourisme balnéaire ».

Le ministre de la Santé aussi souligné que le Sud tunisien, et notamment Ben Guerdane et Medenine, vivent, depuis des années, grâce aux échanges faites avec la Libye.

Rappelons que le ministre des Affaires étrangères du gouvernement libyen de Salut national (Tripoli), Ali Abouzaakouk, a menacé les autorités tunisiennes de fermer les frontières entre les deux pays, si la Tunisie poursuit son interdiction d’atterrissage des avions libyens à l’Aéroport Tunis-Carthage.

N.J.

Commentaires:

Commentez...