3 ans après, l’assassinat de Chokri Belaïd reste un mystère

commémoration 3 ans chokri belaid

La Tunisie commémore aujourd’hui, samedi 6 février, le troisième anniversaire de l’assassinat du martyr Chokri Belaïd, abattu à bout portant par trois balles en 2013 devant son domicile.

A l’occasion de cette commémoration, un rassemblement a eu lieu ce matin devant son domicile (El-Menzah VI).

Le Chef de l’Etat Beji Caid Essebsi a également commémoré le troisième anniversaire de cet assassinat qui a secoué la Tunisie dans un message publié sur la page facebook de la Présidence de la République, rappelant « qu’il convient de renouveler l’engagement de découvrir toute la vérité sur l’assassinat du martyr ».

« J’appelle également les Tunisiens à défendre l’unité nationale dans la résistance contre le terrorisme et les terroristes et d’avancer dans la construction de la Tunisie de la liberté et de la dignité« , annonçant que ce 6 février est décrété journée nationale contre le terrorisme.

Toutefois, trois ans après cet assassinat, les leaders d’Al Watad dénoncent toujours le retard dans le procès de l’assassinat de Chokri Belaïd, pointant du doigt à plusieurs reprises, le juge d’instruction chargé de l’enquête.

Le comité de défense et la famille du martyr ont également dénoncé le manque de volonté de l’Etat de révéler la vérité sur cette affaire.

A.B.

Commentaires:

Commentez...