Pour la Tunisie, c’est le quatrième prix Nobel de son histoire !

prix-nobel-de-la-paixC’est au nom de la Tunisie que le Quartette, parrain du Dialogue national, a reçu aujourd’hui le prix Nobel de la paix à Oslo. Une consécration pour notre pays et sa transition démocratique !

Toutefois, selon l’universitaire et médecin Hamza Essaddam, ce prix Nobel n’est pas une première absolue puisqu’il serait le quatrième prix Nobel qu’on peut relier à la Tunisie. Quels sont donc les trois autres prix Nobel qui reviennent peu ou prou à notre pays ?

Le premier a été attribué en 1928 au médecin Charles Nicolle pour ses travaux à l’Institut Pasteur de Tunis. Le comité Nobel reconnait d’ailleurs l’attribution de ce prix de médecine à la Tunisie puisque, selon le docteur Essaddam, le télégramme annonçant sa distinction à Nicolle lui a été adressé en Tunisie.

Les deux autres lauréats du Nobel qu’on peut relier à la Tunisie ont tous deux reçu le prix Nobel de la paix et ont séjourné en Tunisie avant cette distinction. Mieux, il semble que ce séjour tunisien a été à l’origine de la maturation de leurs idées.

Il s’agit respectivement du Suisse Henri Dunant, fondateur de la Croix-Rouge, qui a reçu le prix en 1901, et du Palestinien Yasser Arafat, récipiendaire en 1994.

Alors quatre Nobel pour la Tunisie ? Pourquoi pas! Car en effet, l’idée du docteur Essaddam tient bien la route et salue aussi bien les hommes que le génie des lieux…

H.B.

Commentaires:

Commentez...