Ils ont célébré l’attentat de Tunis !

Attentat Tunis (57)« L’attaque est un succès », c’est ce qu’a posté une femme sur sa page Facebook après l’attentat de Tunis qui a coûté la vie à 12 membres de la Garde Présidentielle, mardi 24 novembre. Depuis, elle a été arrêtée par les forces de l’ordre de Sidi Bouzid.

Mais elle n’est pas la seule à avoir « fêté » le deuil de millions de Tunisiens. La Brigade antiterroristes a arrêté trois personnes à Korba dans le gouvernorat de Nabeul et originaires de Kairouan pour les mêmes faits. Ils sont accusés d’avoir célébré l’attentat. Trois autres personnes ont été arrêtées à Menzel Temime dans le gouvernorat de Nabeul.

Six personnes ont, en outre, été arrêtées dans le gouvernorat de Kebili, pour avoir fêté l’attentat de l’Avenue Mohamed V sur les réseaux sociaux et dans une mosquée de la région.

Pour revenir à la femme de Sidi Bouzid, sa chambre dans un foyer universitaire, a été perquisitionnée et on y a trouvé des plans du foyer universitaire « Ibn Mandhour » et aussi d’une unité universitaire près de la caserne des pompiers, ainsi que des tracts «takfiristes».

M.C.

Commentaires:

Commentez...