CACC de handball : Le Club Africain détrôné par Zamalek

HandballLe Club Africain n’a pu conserver son titre de champion d’Afrique après sa défaite, ce vendredi 30 octobre en finale de la 37ème Coupe d’Afrique des clubs champions qui s’est déroulée à Nador au Maroc.

Les Clubistes ont été battus par les Egyptiens de Zamalek sur le score de 35-22 (mi-temps 14-17).

La mauvaise 1ère mi-temps du CA

Le match s’est joué sur un rythme élevé entre deux équipes qui se connaissent pour s’être rencontrées lors du premier tour, les Clubistes ayant battu les Egyptiens par deux buts d’écart, 26-24 au terme d’une rencontre que les poulains de Stéphane Imbratta avaient dominé de bout en bout.

Lors de cette finale, les deux équipes ont démarré en trombe et après une phase d’observation qui a duré 1’30, c’est le le Club Africain qui ouvre le score par l’intermédiaire d’Abdelhak Ben Salah. Les Egyptiens égalisent puis prennent l’avantage à 2-1 puis 3-2 pour ensuite s’échapper à 5-2.

Cet avantage de trois buts en faveur des Zamalkaouis évoluera jusqu’à 7-4, le Club Africain ne trouvant pas de solutions en attaque et se faisant surprendre par les contres adverses.

Mais les Clubistes se reprennent, réduisant le score à 5-7 puis 8-9. C’est à la 16′ qu’Amine Bennour parviendra à égaliser à 9-9. Le match s’équilibre de nouveau et le score évolue de même. A la 19′, Abdelhak Ben Salah permet au CA de mener pour la première fois à 11-10.

Le jeu reste équilibré et le score reste serré (12-11 ; 13-13 ; 14-13) mais à partir de la 24′, les Egyptiens mettent le turbo et après l’égalisation à 14-14, plantent trois buts coup sur coup. La première mi-temps s’achève en faveur de Zamalek sur le score de 17-14.

Zamalek creuse l’écart

Au retour des vestiaires, les Clubistes pensent pouvoir renverser la vapeur, mais ils sont submergés par les Egyptiens qui prennent vite un avantage de quatre buts (18-14 ; 19-15). Face au manque de solutions des joueurs clubistes, les Zamalkaouis continuent de presser et vont accentuer leur avance à sept buts (22-15 au bout de 38′ de jeu).

A noter qu’en seconde mi-temps, le CA n’a marqué son seizième but qu’à la 8′, réduisant ainsi la marque à 16-22… puis à 17-22 avant que Zamalek ne se reprenne pour porter de nouveau le score à sept buts (24-17 puis 25-18).

Le Club Africain ne parvient pas à trouver la faille et éprouve les pires difficultés à revenir au score. Plus la fin du match approche et plus Zamalek se montre imprenable notamment à cause de la précipitations des joueurs clubistes.

L’écart va même se creuser davantage passant à huit buts (19-27)… puis à dix buts (19-29). La fin ne sera qu’une simple formalité pour Zamalek qui se contentera de gérer les dernières minutes à sa guise face à des Clubistes débordés et surtout hors du coup.

Le match s’achèvera sur un écart de treize buts en faveur de Zamalek qui s’impose sur le score de 35-22. Zamalek est ainsi sacré champion d’Afrique 2015 et succède au Club Africain qui n’a pu conserver son titre.

M.C.

Commentaires:

Commentez...