Des drones américains prochainement déployés en Tunisie, révèle « Le Point »

Des drones américains pourraient être prochainement déployés en Tunisie, c’est ce que rapporte le journal français « Le Point » dans un article publié ce lundi 19 octobre sur un ton quasiment affirmatif.

[pull_quote_center]Les Américains, qui, depuis des mois, coopèrent avec les Français dans la lutte contre les bandes islamisées d’Aqmi au Sahel, ont donc souhaité rapprocher leurs moyens d’observation et éventuellement de frappe de la Libye. C’est pourquoi leurs drones Reaper, stationnés à Niamey au Niger pour compléter les moyens d’observation déployés par la France dans le cadre de l’opération Barkhane, vont être prochainement déployés en Tunisie…[/pull_quote_center]

drone-mq-9-reaper
Drone Reaper

Selon l’auteur Michel Colomès, le déploiement de drones américains pour protéger la Tunisie, serait devenu une nécessité dans la mesure où « Américains et Français s’inquiètent de la dégradation de la situation en Libye, où les islamistes cherchent à déstabiliser la démocratie tunisienne« .

Les Tunisiens refuseraient de voir le danger à leurs portes

Dans la mesure, également où « ils s’inquiètent d’un état d’esprit un peu émollient de la part de leurs dirigeants, autorités politiques et militaires confondues [en référence aux Tunisiens]. Un fatalisme sans doute oriental qui leur fait refuser de voir que le danger est vraiment à leurs portes avec la Libye« .

Américains et Français craignent surtout que les djihadistes qui seraient chassés de leurs positions en Syrie ou en Irak suite à l’entrée de la Russie dans le conflit, se replient notamment vers la Libye, à Sabratha, par exemple, à 70 kilomètres de la frontière tunisienne, et qui sert déjà de point de transit, à un grand nombre de volontaires qui veulent aller faire le djihad dans les rangs de Daesh.

Le drone Reaper (en anglais, reaper correspond ici à « faucheuse », l’allégorie de la mort) est un drone de surveillance et optionnellement de combat construit par General Atomics pour l’United States Air Force, l’United States Navy, l’Aeronautica Militare, la Royal Air Force et l’Armée de l’air française.

M.C.

Commentaires: