Tunisie : On a du pétrole ou on n’a pas de pétrole? Le mystère reste entier

puits de pétroleDécidément, l’histoire de la Tunisie avec les hydrocarbures est toujours compliquée. Un coup, on dort sur des puits de pétrole, un coup, plus rien. Une minute on découvre de nouvelles nappes, la minute suivante, c’est démenti.

Bref, entre le pétrole et nous, c’est je t’aime, moi non plus.

Hier, vendredi 18 septembre, la compagnie pétrolière « Independent Resources » (IRG) annonçait la découverte de deux nouvelles réserves de pétrole estimées à 77 millions de barils à Ksar Hadada, dans le Gouvernorat de Tataouine.

C’était plutôt précis comme chiffres. N’empêche, que 24 heures plus tard, le directeur général de l’énergie, Ridha Bouzouada dément l’information.

Selon ses déclarations à la TAP, les données publiées par IRG sont uniquement des prévisions.

Il a également précisé que la compagnie pétrolière en publiant ces chiffres s’expose à des sanctions car elle n’a pas respecté les normes de publication à savoir passer d’abord par l’ETAP (Entreprise tunisienne des activités pétrolières ) et le ministère de l’industrie.

Alors pétrole ou pas pétrole ? En Tunisie, le mystère reste entier !

S.B

Commentaires:

Commentez...