Afrobasket 2015 : Le rêve brisé des Tunisiens

Afrobasket 2015 la Tunisie maladroiteLe Cinq national a été éliminé de l’Afrobasket 2015 après sa défaite face à l’Angola, le super-favori de la compétition. Au passage, les Tunisiens ont raté la qualification directe aux Jeux Olympiques de Rio et devraient passer par les tournois FIBA de qualification olympique (OQT).

Une grande déception pour le grand public qui a suivi les rencontres de la Tunisie en quart puis en demi-finale où 14.000 spectateurs ont encouragé le Cinq national. Dommage que la réussite de l’organisation de l’événement africain n’a pas coïncidé avec un second sacre tunisien dont le parcours a été arrêté par l’ogre angolais.

Nos joueurs ont tout donné, mais c’était insuffisant. L’envie y était, à défaut de la performance face au premier favori de ce tournoi qui est l’Angola.

Durant toute la compétition, le Cinq national n’a pas convaincu avec une prestation moyenne dans l’ensemble ponctué par un joli pic face au Nigeria où le résultat et la manière étaient au rendez-vous.

Ensuite face au Maroc, on a frôlé la catastrophe avant d’être sauvé par El Mabrouk aux prolongations. Puis, face au Mali, on a bien géré la rencontre avant de subir la loi des Angolais lors d’un match où le rendement offensif a été alarmant.

Les joueurs tunisiens étaient extrêmement tendus, il en résulte un manque de lucidité surtout dans les phases de jeu offensives conjugué aux maladresses dans les tirs. Bref face à l’Angola, on ne méritait pas de gagner même après le retour au score au niveau de (39-41) et la possession de la balle pendant une minute.

L’Angola, champion onze fois au cours des treize derniers Afrobasket, s’est logiquement qualifié pour la finale. Il est vrai qu’on avait enterré ces Angolais un peu vite, après un premier tour poussif et un huitième de finale remporté de justesse face à la Centrafrique. Mais les Palancas Negras ont su hisser leur niveau de jeu et surtout annihiler celui de la Tunisie 58-51, en demi-finale.

Maladroits offensivement (32% de réussite au tir), les joueurs tunisiens n’ont en effet mené au score que pendant les deux premières minutes de ce match pauvre en points inscrits. Les Tunisiens se sont réveillés durant le dernier quart temps de cette demi-finale, mais les Angolais n’ont pas paniqué après avoir encaissé un 9-0.

En finale, ce 30 août, l’Angola affrontera donc le Nigeria, comme en 1999 et 2003. Les Tunisiens, eux, disputeront le bronze aux Sénégalais.

Commentaires:

Commentez...