The Drinkable Book : Un livre révolutionnaire pour l’accès à l’eau potable

The Drinkable Book

Des chercheurs américains ont mis au point un «livre à boire» dont les pages permettent de rendre potable des eaux contaminées. Baptisé The Drinkable Book, littéralement «livre à boire», il est donc un ouvrage dont les pages sont faites de papier filtre permettant de transformer les eaux usées et potentiellement contaminées en eau potable.

L’invention a été imaginée par l’association WATERisLIFE, en partenariat avec des scientifiques et ingénieurs de l’université Carnegie-Mellon et de Virginie. Et c’est une jeune chercheur en chimie, Theresa Dankovich, qui est à la tête du projet.

C’est elle qui a inventé le papier filtre, un matériau complètement innovant. Celui-ci est recouvert de nanoparticules d’argent ou de cuivre, capables d’éliminer près de 99,9% des bactéries présentes dans les eaux insalubres.

Pour avoir de l’eau potable, il suffit d’arracher une page, de la glisser dans une boîte spécialement prévue à cet effet et de verser de l’eau dessus pour la filtrer. Selon les concepteurs, chaque livre à boire est capable d’assurer jusqu’à quatre ans d’eau potable à une personne.

Le coût de production est par ailleurs très faible et pourrait permettre de sauver de nombreuses vies humaines. WATERisLIFE a également prévu d’imprimer sur chaque page une série d’instructions pour expliquer comment filtrer l’eau et bien la consommer.

Les conseils marqués à l’encre alimentaire enseignent des principes de base comme l’importance de tenir sa source d’eau loin des ordures.

Commentaires:

Commentez...