À Meknassi, bataille rangée pour une récolte d’amandes

Sidi BouzidCoup de chaud dans la région de Meknassi, dans le gouvernorat de Sidi Bouzid… Plusieurs arrestations ont été effectuées hier soir, jeudi 13 août, suite à des échauffourées ayant nécessité l’intervention musclée de la police qui a dû faire usage de gaz lacrymogène pour séparer les « belligérants ». Deux agents de l’ordre ont été blessés.

Les raisons de cette violence : le partage d’une récolte d’amandes qui a dégénéré sur fond de contentieux « tribaux ».

Commentaires:

Commentez...