Plus de 2000 personnes sont mortes en Méditerranée en tentant de rejoindre « l’Eldorado européen »

200 migrants portés disparusPlus de 2000 personnes ont perdu la vie en mer en 2015 en tentant de rejoindre clandestinement l’Europe. Ces migrants, hommes, femmes et enfants, venus pour l’essentiel de Libye, du Soudan, d’Erythrée, de Syrie ou d’Afghanistan, ont péri alors qu’ils tentaient de rejoindre « l’Eldorado européen ».

Selon l’Organisation internationale pour les migrants (OIM), 188.000 personnes sont arrivées illégalement depuis janvier en Europe, via la Méditerranée. Plus de 2000 sont morts en tentant de rejoindre les côtes italiennes ou grecques.

Des chiffres en hausse par rapport à 2014 lorsque l’OIM comptabilisait 1607 décès de migrants qui tentaient de rejoindre les côtes européennes, soit une augmentation de 20% en un an.

Pour sa part, le bureau européen d’appui en matière d’asile (EASO) a estimé que le nombre de demandeurs d’asile dans les pays de l’Union européenne a fait un bond de 68% au cours des cinq premiers mois de l’année en cours.

Commentaires:

Commentez...