Ligue 1 : Le mercato au point mort…

Abdelkader Oueslati
L’ancien de l’Atletico Madrid, Abdelkader Oueslati signe avec le CA

Dernière semaine de juillet tranquille sur le marché des transferts estival. Hormis quelques coups ici et là, on a l’impression d’assister à une vraie accalmie… qui précède la tempête ?

Au CSS, on tâte aussi le pouls de certains immigrés capables de prêter main forte à une équipe décimée par les départs. Fadi Ben Choug, un jeune de 20 ans formé au Paris FC, a posé ses valises dans la capitale du Sud.

Alors que pour le CA, on continue à privilégier les joueurs algériens. Après Chnihi, place à Djaouchi.

Pour les petits budgets, l’ES Metlaoui a frappé un joli coup en faisant signer l’axial du CSS Mahmoud Ben Salah alors qu’à Gafsa, Nizar Issaoui devra renaître de ses cendres dans la ville minière.

A Gabès, la Staida a finalisé l’arrivée de Hichem Essifi, en provenance de la JSK. Alors qu’à Bizerte, un Nigérian (jeune international) dont on dit le plus gros bien endossera la tunique cabiste la saison prochaine.

Les fans bizertins doivent néanmoins patienter avant de voir à l’œuvre leur nouvelle pépite du nom d’Ibrahim. Ce dernier devant subir une opération chirurgicale au niveau du ligament avant d’intégrer le groupe sous la houlette de Chiheb Ellili.

M.Z.

mercato 1mercato 2

Commentaires:

Commentez...