Football : Quand la FTF prend les pleins pouvoirs !

FTF

Mercredi dernier, se sont tenues les assemblées générale ordinaire et extraordinaire de la Fédération Tunisienne de Football (FTF). Des assises qui ont accouché d’une souris. Aucune nouveauté marquante et toujours les mêmes débats stériles. La révolution du football n’est pas encore à l’ordre du jour et les clubs, d’habitude plus « combatifs » se sont curieusement illustrés par une passivité qui en dit long sur l’ambiance qui a prévalu lors de ces travaux.

Les clubs rejettent la formule des deux poules !

Pour preuve, le report de la décision concernant la formule du championnat. Les 16 clubs de Ligue 1 auraient dû choisir la formule du championnat 2015-2016 à adopter. La FTF ayant décidé de leur proposer deux options, une compétition classique en 30 journées ou un championnat à deux poules avec une première phase, un play-off et un play-out.

Sur les 16 clubs de Ligue 1, 13 seulement étaient présents, et 5 sont restés jusqu’au bout des travaux, qui ont traîné en longueur, ce qui eut pour conséquence de reporter le vote en rapport avec la formule du championnat.

Le mois d’août réservé à la Coupe de Tunisie

La FTF doit rendre sa décision cette semaine, mais il est évident que la formule actuelle (16 clubs en une poule unique) sera maintenue et que le Championnat débutera, comme prévu, le 12 septembre… A moins d’un nouveau remaniement !

Au passage, signalons que la FTF a fixé les dates de la Coupe de Tunisie 2015. Les huitièmes de finale se dérouleront à la date prévue initialement ; demain mardi et après-demain, mercredi 5 août. Les quarts de finale auront lieu les 15 et 16 août ; les demi-finales, le 26 ou 28 août. Seule la finale n’a pas encore été fixée.

Le CNAS mis sur la touche !

Entre autres décisions prises, celle qui consiste à limiter largement le recours au Comité National d’Arbitrage Sportif (CNAS) dans les différends sportifs. Ceux-ci seront réservés à la Ligue Nationale de Football Professionnel et à la commission d’appel de la FTF.

Le CNAS se limitera aux conflits n’ayant aucun rapport avec les désaccords sportifs, selon l’article 56 des nouveaux règlements… Une victoire pour la FTF qui prend ainsi les pleins pouvoirs !

Compression des salaires

Les 190 clubs présents (sur 278) aux travaux, ont également voté pour une compression des salaires. Les clubs seront désormais obligés de ne pas dépasser une masse salariale de l’ordre de 60% par rapport au budget global.

Un article qui a pour objectif la compression des salaires et la limitation des dépenses des clubs en émoluments sachant que les salaires accordés aux joueurs ont pris une tournure « indécente » ces dernières années notamment au sein des quatre Grands de la compétition.

La FTF aura fait valoir ses arguments pour « forcer la main » aux clubs et adopter cet article tout comme ils ont adopté l’interdiction du recrutement des joueurs étrangers en Ligue 2… Encore une victoire pour la FTF !

L’âge d’or du football tunisien ???!!!

Bizarre est ce retournement de situation, notamment de la part des quatre Grands, locomotives de notre football. Il y a encore quelques semaines, ces clubs, l’EST, l’ESS, le CSS ou le CA, n’hésitaient pas à retirer leur confiance au Bureau fédéral…

Paradoxalement, la FTF à amendé les articles qu’elle voulait amender sans aucune résistance de la part des clubs qui se sont contentés d’observer et de participer sans aucun argument critique… Plus-tard, il ne faudra pas venir se plaindre !

La Ligue 1 tunisienne, meilleure compétition en Afrique ?!

En effet, il sera de plus en plus difficile de déloger l’actuel Bureau fédéral. Wadii Jary a su être très persuasif, rappelant que sous son « règne », le déficit budgétaire de la FTF de 7 millions de dinars a pu être ramené à 2 millions ; que les recettes ont connu un bond exceptionnel atteignant 30 milliards de millimes ; et que 30 milliards ont été versés aux clubs, une première, selon lui.

Un discours qui nous rappelle les campagnes politiques récentes puisqu’en dépit du niveau très médiocre de notre championnat, à entendre le président de la FTF, la Ligue 1 tunisienne serait la meilleure compétition en Afrique. A quoi ressemblent donc les autres compétitions ? Dur d’y penser !

Commentaires:

Commentez...