Le mur de sable anti-jihadistes aura 2 mètres de hauteur et sera long de 168 km

mur de sable

Le gouvernement tunisien a annoncé la construction d’un mur à la frontière libyenne pour prévenir une éventuelle infiltration de jihadistes dans son territoire.

C’est le chef du gouvernement Habib Essid qui a annoncé cette mesure dans une interview télévisée le 7 juillet.

Habib Essid a déclaré que l’armée a commencé à édifier la construction de ce mur, long de 168 km, tout en soulignant qu’il est impossible que cet ouvrage puisse s’étendre le long des frontières en raison des difficultés géographiques.

Un fossé sera également creusé pour empêcher toute tentative d’infiltration de groupes jihadistes.

Le JT de 20h sur France 2 a filmé dans son édition du mercredi 8 juillet le début des travaux dans le désert tunisien précisant que la barrière qui sera édifiée aura une hauteur de 2 mètres et s’étendra sur 168 kilomètres seulement, et ne couvrira pas 280 kilomètres qui longent une zone militaire.

Le ministre de la défense, Farhat Horchani, avait annoncé le 16 avril dernier que la sécurité de la frontière sud-est de la Tunisie, longue de 168 kilomètres est en tête des priorités de son département après les 100 jours du gouvernement.

Le 22 juin dernier, il a visité les lieux de la zone tampon des frontières Sud de la Tunisie pour contrôler l’avancement du projet de renforcement du dispositif défensif mis en place dans la zone.

C.C

Commentaires:

Commentez...