2 mois de prison avec sursis à l’encontre d’Imed Deghij et Recoba

Recoba et Imed DghijAyant manifesté devant le ministère de l’Intérieur, exigeant la dissolution des syndicats des forces de l’ordre, Imed Deghij, Recoba ainsi que Hichem Kennou (tous trois membres de la Ligue de protection de la révolution) ont été condamnés par le tribunal de Tunis, ce mercredi 8 juillet, à deux mois de prison avec sursis.

Trois autres personnes ont connu un verdict similaire pour le même chef d’accusation, soit manifestation non autorisée sur la voie publique.

Commentaires:

Commentez...