Attentat de Sousse : Scotland Yard en Tunisie pour mener son enquête

New Scotland Yard police headquarters is seen in London January 27, 2011. British police opened a new investigation on Wednesday into allegations of phone hacking after the country's top-selling tabloid newspaper sacked one of its senior editors.  REUTERS/Suzanne Plunkett (BRITAIN - Tags: SOCIETY POLITICS CRIME LAW CITYSCAPE)

D’après le tabloïd britannique The Sun, Scotland Yard a envoyé des officiers antiterroristes en Tunisie pour mener sa propre enquête sur l’attaque meurtrière de vendredi dernier.

Depuis l’attaque qui a causé la mort de nombreux Britanniques plus de 600 officiers de Scotland Yard s’activent depuis Londres pour enquêter sur l’affaire.

La police métropolitaine, a déjà déployé 16 officiers en Tunisie quelques heures après l’attaque, ce qu’a confirmé, hier soir, Mark Rowley, commissaire adjoint spécialiste en crime.

« Nous avons déjà déployé une équipe de 16 officiers en Tunisie, dont des détectives seniors ainsi que des officiers de la police scientifique depuis la nouvelle section antiterroriste de Scotland Yard ».

Mark Rowley a tenu à assurer qu’il y aura plus d’officiers envoyés en Tunisie. Il a aussi déclaré que « La réponse de la police nationale à l’attaque en Tunisie est probablement l’un des plus grands déploiements antiterroristes depuis les attaques de juillet 2005 ».

D’après Mr Rowley, depuis vendredi après-midi, plus de 380 officiers antiterroristes ont été déployés dans les aéroports afin de soutenir les vacanciers de retour de Tunisie et les aider à identifier de potentiels témoins avant d’ajouter : « les officiers resteront dans les aéroports pour soutenir les citoyens de retour. »

Commentaires:

Commentez...