Kasserine : Un homme abattu par l’armée

Bouhaia

Kasserine | Un individu a été abattu dans la soirée du dimanche 5 avril par l’armée dans la localité de Bou Hay, située à 20 Km de Kasserine et à une quinzaine de kilomètres de Feriana.

Selon notre correspondant Mohamed Kachroudi, une patrouille faisait son travail de routine près de la zone militaire. Une voiture de marque « Toyota » deux portes, a été sommée de s’arrêter mais elle n’a pas répondu à l’ordre.

L’armée a tiré 6 cartouches en l’air comme avertissement mais le conducteur ne s’est pas arrêté.  N’ayant pas obéi aux ordres de l’armée, la patrouille a été obligée ensuite de tirer en direction de la voiture, touchant le conducteur au bras ce qui a provoqué une hémorragie le tuant.

Sur place à l’hôpital régional, notre correspondant a pu voir l’homme en question. « Il a reçu le coup au bras droit, près de la clavicule », a-t-il ajouté. Il a été transporté à l’hôpital de Feriana puis transporté par le SAMU à l’hôpital de Kasserine mais il était déjà décédé.

L’individu âgé de 56 ans s’appelle Mabrouk Griri. Il s’est avéré plus tard qu’il était recherché par les services sécuritaires de la région pour trafic de drogue selon le délégué AbdelWaheb Khadhraoui.

 

Commentaires:

Commentez...