L’avocat Mounir Ben Salha : « Migalo et Ben Gharbia ont eu recours à une ‘ruse légale’ dans le cadre de leur travail »

Tunis | L’audience du journaliste Moez Ben Gharbia, de l’humoriste Wassim Herissi alias Migalo ainsi qu’Abdelhak Toumi qui ont été arrêtés, le 13 mars, a lieu ce mercredi 18 mars au tribunal de première instance de Tunis.

Une présence médiatique importante a été constatée devant le tribunal, ainsi que la présence d’une vingtaine de citoyens venus soutenir les accusés avant le début de l’audience qui a commenca à 9h00 ce matin.

Selon Mounir Ben Salha, l’avocat de M. Ben Gharbia, les trois accusés ont comparu devant le juge d’instruction et aucun autre accusé n’a été appelé à comparaître.

[pull_quote_center]

L’opération faite par Moez Ben Gharbia et « Migalo » n’est autre qu’une opération « de ruse légale » et que cette ruse ne peut pas se transformer en un crime ou nuire au président de la République ou à un crime d’usurpation d’identité, qui sont des crimes dangereux tandis que les faits sont minimes.

[/pull_quote_center]

Ben Gharbia, Herissi et Toumi sont accusés «pour avoir nui à la personne du président de la République et pour usurpation d’identité selon les articles 32, 67, 159 et 291 du code pénal.»

Commentaires:

Commentez...