Kasserine : Une Peugeot 504 break recherchée après des coups de feu tirés sur des sécuritaires

Une unité sécuritaire a été la cible de coups de feu, ce matin du mercredi 28 janvier, près de l’hôpital régional de Kasserine.

Selon notre correspondant à Kasserine, Mohamed Kachroudi, trois agents dans leur véhicule étaient en poste près de l’hôpital au niveau de la route reliant Kasserine à Gafsa.

[quote_box_center]

Vers les coups de 09H00 du matin, j’ai entendu deux coups de feu alors que je me trouvais près de l’hôpital de Kasserine. Non loin de là, des témoins oculaires m’ont affirmé que deux coups de feu prenant pour cible les sécuritaires sont partis d’une Peugeot 504 break de couleur blanche qui a déguerpis aussitôt.

[/quote_box_center]

Les agents sont sains et sauf, nous affirme notre correspondant. « Ils ont été protégés par les sacs de sable et leur abri ».

Des renforts composés de six véhicules sécuritaires sont arrivés sur les lieux aussitôt après l’incident et effectuent, depuis, une opération de ratissage dans la zone d’Om Âcharet où se trouve l’ISET et la résidence universitaire de Kasserine, soit à 1,5 km de la zone militaire fermée de Jebel Chaâmbi, nous précise notre correspondant.

Commentaires: