« Je me sens Charlie Coulibaly » : Enquête contre Dieudonné pour apologie du terrorisme

Dieudonné (credit lci-tf1)Dieudonné a de nouveau créé la polémique, ce dimanche 11 janvier, en marge de la marche républicaine qui s’est tenue à travers toute la France.

Déclarant sur sa page Facebook avoir participé à la manifestation en hommage aux victimes du terrorisme, Dieudonné a joué la dérision en publiant sur un statut Facebook qui a été, depuis, supprimé.

post-facebook-depuis-supprime-de-dieudonne-apres-la-marche-republicaine-11337928gunez« Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly », a-t-il publié en détournant le slogan « Je suis Charlie » en hommage à Charlie Hebdo, et en l’associant au nom d’Amedy Coulibaly, le jihadiste auteur de la prise d’otages de la porte de Vincennes à Paris.

Suite à cette nouvelle polémique, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a dénoncé comme une « abjection » et promis des suites juridiques contre Dieudonné, rapporte l’AFP. Une enquête a été ouverte pour apologie du terrorisme.

Commentaires:

Commentez...