Gouvernement : Aucun accord trouvé à Hammamet, les députés de Nidaa Tounes continuent les « concertations »

La réunion des élus de Nidaa Tounes, qui se tenait à Hammamet depuis hier, samedi 3 janvier, s’est terminée ce dimanche 4 janvier sans qu’un accord ait été trouvé sur le nom du prochain chef du gouvernement.

[quote_box_center] »Le groupe parlementaire du mouvement Nidaa Tounes a décidé de poursuivre les concertations avec les structures dirigeantes du parti et les partenaires du mouvement, au sujet de la présidence, de la composition et du programme du futur gouvernement« , indique la motion finale issue de cette conférence parlementaire, rapportée par la TAP.[/quote_box_center]

« Toute décision au sujet du gouvernement ne passe qu’avec l’accord du groupe parlementaire de Nidaa Tounes« , a indiqué l’élu Khemaïes Ksila.

Il ne reste que peu de temps au parti pour trouver un nom à proposer au président de la République. La constitution impose en effet que Béji Caïd Essebsi charge le nouveau chef du gouvernement de former un gouvernement au plus tard demain, lundi 5 janvier.

Commentaires: