Conférence à l’IRMC : « Tracer les processus de renouvellement des élites après un changement de régime » en Tunisie

Jean-Baptiste Gallopin. Crédit photo : sociology.yale.edu/
Jean-Baptiste Gallopin. Crédit photo : sociology.yale.edu/

Ce vendredi 28 novembre 2014, à 17h30, à l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC), une conférence aura lieu sous le titre « Une révolution? Quelle révolution? Tracer les processus de renouvellement des élites après un changement de régime ».

 

 

 

 

[quote_box_right]Conférence de Jean-Baptiste Gallopin, doctorant en sociologie à la Yale University, dans le cadre du séminaire thématique IRMC Recompositions et reconversions des élites tunisiennes. Sociologie d’un changement de régime.

La Coordination sera assurée par Jérôme Heurtaux, Maître de conférences en science politique à l’Université Paris-Dauphine et Chercheur à l’IRISSO-UMR CNRS 7170 en détachement MAEE comme chercheur contractuel à l’IRMC.[/quote_box_right]

IRMC

 

Créé à Tunis en 1992, l’IRMC est un centre de recherche en sciences humaines et sociales à vocation régionale placé sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE, Paris) et, depuis 2000, du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) dont il constitue une unité mixte (USR 3077).

L’Institut a vocation à contribuer, en partenariat avec la communauté scientifique tunisienne, maghrébine, française et internationale, au développement de la recherche en sciences humaines et sociales sur le Maghreb : Tunisie, Algérie, Maroc, Libye, Mauritanie.

Commentaires: