Mohamed Frikha : « Je suis le plus susceptible de bénéficier du soutien d’Ennahdha »

Mohamed Frikha« Logiquement, je suis le plus susceptible de bénéficier du soutien d’Ennahdha à l’élection présidentielle » a déclaré Mohamed Frikha, ce mercredi 5 novembre sur les ondes de la radio Shems FM.

La déclaration de Frikha se contredit avec la position du parti Ennahdha qui a insisté sur le fait qu’elle ne présentera de candidat aux présidentielles pour se concentrer sur les législatives et qu’elle n’a « aucune candidature de l’intérieur de son mouvement », optant pour un candidat consensuel.

Par ailleurs, lors de la 29ème session du Conseil de la Choura d’Ennahdha, tenue les 2 et 3 novembre, le mouvement a annoncé  qu’« il va poursuivre les contacts et concertations politiques dans le cadre du scrutin présidentiel et se réunir au cours de cette semaine pour désigner le candidat à l’élection présidentielle auquel il apportera son soutien », sans mentionner le nom de Mohamed Frikha. 

Le candidat « indépendant » à la présidentielle, qui s’est, au passage, présenté aux législatives dans la circonscription de Sfax 2 et a remporté un siège de député, se dit persuadé du soutien d’Ennahdha et de ses chances d’être élu.

« Ce n’est pas moi qui le dit mais des sympathisants d’Ennahdha qui ont décidé de soutenir ma candidature pour l’élection présidentielle [du 23 novembre] », a-t-il déclaré avec beaucoup d’assurance, « celui qui aura le soutien d’Ennahdha au 1er tour aura de fortes chances de réussir au second tour », a ajouté M. Frikha.

Sur Mosaique FM, il a expliqué qu’il s’est présenté aux législatives et aux présidentielles car il « voyait le retour des hommes d’affaires du système Ben Ali ». « Je n’ai jamais mis le portrait de Ben Ali ou participé au 26 26 », a-t-il ajouté.

D’après lui, la priorité est à l’économie, « si au bout de deux ans, on ne sort pas le pays de la crise économique, nous serons dans l’inconnu » a-i-il affirmé.

Commentaires:

Commentez...