Mohamed Bennour, porte-parole d’Ettakatol : « L’opération de vote utile n’est pas démocratique »

Mohamed-BennourInvité de l’émission Midi Show sur Mosaique FM, Mohamed Bennour, porte-parole d’Ettakatol a livré son analyse après la défaite de son parti aux élections législatives, estimant que les partis démocrates ont été sanctionnés.

M. Bennour juge que c’est cette opération de « vote utile » qui a lésé Ettakatol. « Cette opération de vote utile n’est pas démocratique », a-t-il déploré:  « Quand on déclare : « celui qui ne vote pas pour Nidaa Tounes, vote pour Ennahdha », ce n’est pas démocratique », a-t-il fait référence à la phrase lancée par Beji Caid Essebsi lors de la campagne électorale de son parti.

Dans son analyse de la situation du paysage politique actuel, Mohamed Bennour estime, par ailleurs, « qu’aujourd’hui, le plus grand danger serait que Nidaa Tounes s’accapare les trois pouvoirs, c’est-à dire, l’Assemblée du Peuple, la présidence du gouvernement et la présidence de la République, « ce serait un retour à un parti unique », a-t-il ajouté

Ettakatol se dit prêt à entamer un « dialogue avec les autres partis », sans les nommer, dans le cadre des élections présidentielles, d’après le porte-parole.

« On ne regrette pas d’avoir participé avec Ennahdha à la Troïka. Nous avons participé à l’élaboration de la Constitution », a estimé M. Bennour suite à la défaite d’Ettakatol au scrutin législatif du 26 octobre.

Il a aussi annoncé que le parti tiendra une conférence de presse, ce mercredi 29 octobre (17h00), en présence de son président Mustapha Ben Jaâfer, au cours de laquelle il reviendra sur les résultats des législatives.

Commentaires: