À Paris : Probablement un mois de prison avec sursis pour Amina Sboui, l’ex-Femen tunisienne

Une peine d’un mois de prison avec sursis a été réclamée, ce mercredi 8 octobre, contre l’ex-Femen tunisienne Amina Sboui, jugée en France pour avoir dénoncé à la police une agression imaginaire par des islamistes à Paris. Le jugement sera annoncé aujourd’hui. 

Le 6 juillet dernier, « Amina Femen », comme l’appellent les Tunisiens, a publié un post, sur son compte Facebook personnel, rapportant qu’elle a été agressée par cinq personnes.

D’après elle, elle a été insultée puis on lui a rasé ses sourcils et ses cheveux en lui disant qu’elle ne « méritait pas la beauté que Allah [lui a donnée] ». Selon sa déclaration, elle a été également menacée de viol.

L’enquête a révélé que cela n’était qu’affabulation. Le 25 septembre dernier, elle a  fini par avouer dans une « lettre au procureur » qu’elle a inventé son agression, d’après Libération, et a demandé pardon. 

aMINA

 

 

Commentaires: