Virus Ebola : Le nombre de victimes atteint 2288 morts selon l’OMS

virus ebolaLe virus Ebola a tué 2.288 personnes, dont la moitié lors de ces 21 derniers jours, dans les trois principaux pays africains touchés par l’épidémie à savoir la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone, selon un bilan arrêté au 6 septembre et publié ce mardi 9 septembre par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon l’OMS, le virus Ebola s’introduit dans la population humaine après un contact étroit avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques d’animaux infectés. En Afrique, l’infection a été constatée après la manipulation de chimpanzés, de gorilles, de chauves-souris frugivores, de singes, d’antilopes des bois et de porcs-épics retrouvés malades ou morts dans la forêt tropicale.

Il se propage ensuite dans les communautés par transmission interhumaine, à la suite de contacts directs (peau lésée ou muqueuses) avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques des personnes infectées, ou de contacts indirects par l’intermédiaire d’environnements contaminés par ce type de liquides.

En Tunisie, le ministère de la Santé a pris des mesures de prévention contre une éventuelle arrivée de malade d’Ebola dans le pays, en coopération avec les autorités aéroportuaires.

Le virus Ebola est apparu pour la première fois en 1976, lors de deux flambées simultanées à Nzara (Soudan) et à Yambuku (République démocratique du Congo). Yambuku étant situé près de la rivière Ebola, c’est de là qu’est venu le nom de la maladie.

Mehdi Ayadi

Commentaires:

Commentez...