Visite de Mohamed VI – «Un Roi sans protocoles», titrent les médias marocains

Se sentant «agréablement à l’aise» en Tunisie, le Roi du Maroc, Mohamed VI, a prolongé son séjour. Pour une visite prévue, initialement, de vendredi à dimanche, le monarque chérifien n’a pas encore quitté le territoire tunisien, ayant décidé de prolonger son séjour parmi nous.

Mohamed 6 - Sidi Bou Saïd

De dimanche jusqu’au jour du départ, Mohamed VI a profité de ces vacances décidées à l’improviste (?), pour sillonner certains quartiers de Tunis.

Aperçu le dimanche du côté de  l’avenue Bourguiba, et de la Kasbah, le voilà photographié du côté de Sidi Bou Saïd. Les Tunisiens à sa rencontre n’en croient pas leurs yeux, eux qui sont orphelins de monarque, dans le titre, depuis une certain 25 juillet 1957.

Ravis de cette rencontre inattendue, ils posent avec un Mohamed VI tout autant heureux. Une opération de communication destinée tant aux Tunisiens, Algériens, qu’aux Marocains.

«Un Roi simple et proche du peuple», malgré sa fortune chiffrée en milliards de dollars ; «Un Roi qui, sur un coup de tête, veut donner un coup de pouce à l’image d’un pays frère, empêtré dans une lourde lutte contre le terrorisme», malgré que ce même pays soit une des destinations touristiques concurrentes au Maroc. Les messages sont plusieurs.

Mohamed 6 - avenue Bourguiba - Kasbah

Du côté des médias marocains, la majorité ont insisté sur la simplicité du Roi : «Le Roi Mohamed VI émerveille les Tunisiens en se baladant sans protocoles dans les rues de la capitale de la Tunisie verte» ; «Le Roi Mohamed VI attire les projecteurs dans les rues de Tunis» ; «Le Roi se promène sans protocoles», «Le Roi Mohamed VI surprend une citoyenne tunisienne et exauce sa demande», «Des Tunisiens : Les photos du Roi Mohamed VI avec des gens est un coup de maître», etc.

Il est à signaler, cependant, que Mohamed VI n’en est pas à ses premières sorties de ce genre, comme le rappelle le site chouf.ma. «Ce n’est pas la première fois que le Roi s’affiche en public sans protocoles, a précisé l’auteur de l’article. Beaucoup de ses photos, dans des pays africains et d’autres pays frères et amis, avaient déjà circulé dans le passé».

Ainsi, à Abidjan (capitale économique de la Côte d’Ivoire), en mars 2013, Mohamed VI aurait été aperçu au volant de sa voiture, circulant dans les rues de la ville. Il a été, également, aperçu, en mars 2014, dans une rue de Libreville (capitale du Gabon).

Commentaires:

Commentez...